6 évolutions du Digital Learning dans les 5 prochaines années

  • Learning
  • 17 Juin 2019
  • Aucun commentaire

Depuis quelques années, le digital learning diversifie les approches pédagogiques donnant vie à des formations plus pertinentes et efficaces. La diversité des solutions d’apprentissage, étroitement liée au développement des nouvelles technologies, est une aubaine pour les formateurs. Aujourd’hui, ils peuvent choisir les meilleurs dispositifs adaptés aux besoins de formation des apprenants afin de valoriser au mieux leur expertise. L'émergence de nouvelles tendances telles que l’ultra personnalisation, le social learning, ou encore les applications mobiles, va permettre aux entreprises d’optimiser encore davantage l’efficacité de leurs programmes de formation. Zoom sur les grandes évolutions du digital learning dans les 5 prochaines années.

1/ L’adaptive learning ou la personnalisation de la formation

Chaque personne comprend, apprend et mémorise avec sa propre perception. Si pendant longtemps les formations professionnelles n’ont pas pris en considération ces particularités individuelles, l’adaptive learning révolutionne cette approche. Avec l’apprentissage adaptatif, on propose aujourd’hui des formations totalement personnalisées pour chaque apprenant.

Au lieu de suivre un parcours séquentiel, on opte pour un parcours adapté qui tient compte des besoins d’apprentissage et des objectifs de chaque individu. L’accompagnement est personnalisé, tout comme la manière dont on présente l'information à l’apprenant. Ce qui induit en parallèle une multiplication des ressources. Certains contenus peuvent aussi être diffusés à une personne mais pas à une autre ou bien dans un ordre différent. Bref, la formation devient totalement flexible. Comment est-ce possible ? Grâce à la récupération de données personnelles, à l’analyse du profil psychologique de l’apprenant et à des algorithmes d'intelligence artificielle.

Ainsi, l’ajustement du parcours d’apprentissage optimise la rétention d’information, favorise l’assimilation des connaissances et booste le taux de réussite d’une formation. Et même si l’investissement dans des formations entièrement adaptées reste encore trop élevé pour nombre de professionnels, on tend petit à petit vers une démocratisation de l’adaptive learning.

2/ Le social learning et la gestion de communauté d’apprenants

Le social learning et une approche transversale de la formation qui vise à valoriser les connaissances de chacun, qu’on soit apprenant ou formateur. Il met tout le monde au même niveau et casse en quelque sorte la barrière qui place les experts d’un côté et les personnes à former de l’autre. Avec le développement des réseaux sociaux, le social learning s’est décuplé, permettant de créer des groupes de discussion ou de travail sur de nombreuses plateformes : Facebook, Google Drive et Dropbox, les chats en ligne ou encore les applications mobiles dédiées.

L'apprentissage social permet en outre de tisser des liens et de créer un véritable sentiment d’appartenance à une communauté. Il booste l’engagement et la productivité. Ainsi, on se dirige vers une transformation du rôle du formateur qui devient un véritable animateur et modérateur de sa communauté d'apprenants.

À découvrir également : 3 Erreurs à éviter pour rendre votre formation digital Attractive

3/ Des formats de plus en plus courts avec le micro-learning

Le micro-learning est un format de micro apprentissage en ligne. Cette méthode a pour but de s’adapter au mieux à l’évolution des comportements de consommation. Aujourd’hui, on veut du rapide, du personnalisé et de l’accessible peu importe où on se trouve. Avec le micro learning, les sessions de cours ne durent pas plus de 5 minutes.  Elles sont mises à disposition des apprenants et sont consultables à tout moment. À eux de gérer l’avancement de leur formation. Ils peuvent ainsi venir piocher les informations dont ils ont besoin quand ils le jugent opportun. En d’autres termes, ils deviennent responsables de leur propre montée en compétences.

Une approche très valorisante et engageante dont l’efficacité sur la productivité n’est plus à prouver. Le micro learning ne peut se substituer à la formation traditionnelle mais il est totalement en phase avec le besoin croissant d’autonomie et de personnalisation de l’apprentissage. Cette méthode sera donc de plus en plus plébiscitée par les entreprises ces 5 prochaines années.

4/ Des formations sur application mobile

Des formats courts, personnalisés, interactifs, ludiques et surtout, accessibles à n’importe quel moment, voilà ce que proposent ces formations sur application mobile. C’est en quelque sorte un condensé des nouvelles avancées en terme de formation réuni sur un seul support mobile. Une poignée d’applications telles que Beedeez ou Teach On Mars proposent déjà aux entreprises de créer des programmes sur leurs plateformes. Nul doute que ce concept a encore de belles années devant lui.

5/ Une place encore plus grande pour les vidéos interactives

La vidéo interactive est une vidéo classique dans laquelle on insère des liens pour casser le côté linéaire de l’information diffusée. Son utilité ? En gardant le format de base d’une vidéo, on engage l’apprenant et on l’incite à rester actif en cliquant sur des boutons pour avoir un complément d’information sur un sujet qui l’interpelle. De nature plus engageante qu’un module de cours en ligne traditionnel, la vidéo est amenée à s’imposer de plus en plus dans la formation. Mais la vidéo interactive va encore plus loin. Elle personnalise l’expérience, garde l’attention des individus, rend ce format ludique et donc encore plus engageant. Plusieurs logiciels en ligne donnent la possibilité de créer facilement des projets interactifs tels que EdPuzzle, VideoNot ou encore VideoAnt.

À découvrir également : le Top des Logiciels pour créer une formation e-learning

6/ Une évolution vers la réalité virtuelle

La réalité virtuelle dans la formation permet d’immerger l’apprenant en simulant des situations semblables aux conditions réelles. Visite virtuelle de sites difficiles d’accès, procédures complexes, situations de sécurité, conseils à un client en situation réelle, de nombreux cas de formation peuvent avoir un intérêt considérable à être traités en réalité virtuelle. L’expérience immersive représente un gain de temps considérable pour la formation professionnelle. D’autant plus qu’aujourd’hui, les entreprises ont accès des interfaces visuelles de plus en plus performantes, des reconstructions 3D toujours plus qualitatives et des logiciels plus performants pour les développeurs. Des solutions de création d’expériences immersives comme Uptale sont désormais disponibles à des prix abordables, ce qui permet à la réalité virtuelle de se démocratiser et d’intégrer les dispositifs de formation de manière qualitative et accessible. Il est évident que la réalité virtuelle fera davantage partie du processus de formation d’ici quelques années.

Vous souhaitez digitaliser vos formations et vous avez besoin d’un accompagnement personnalisé ? N’hésitez pas à réserver une session stratégique avec moi, je serais ravie de vous aider sur votre projet  : JE RÉSERVE MA SESSION MAINTENANT. Vous pouvez aussi télécharger mon guide et connaître les 10 étapes pour bien démarrer votre projet de formation.